Le constat : Depuis pratiquement une année, nous avons remarqué que les appels téléphoniques sur IP sont perturbés surtout chez Maroc Telecom. Aujourd’hui ces appels ne passent plus aussi bien chez Maroc Telecom que chez les deux autres opérateurs. Apparemment ils se sont alignés ensemble sur le blocage. Ce dernier concerne notamment Whatsapp, Viber, Skype et Facetime.
 
 
Il faudra savoir que ce moyen d’appel continue de passer lorsque les smartphones sont connectés à internet par wifi, pas systématiquement, mais ça passe encore. Maroc Telecom est encore entrain de travailler sur le blocage au niveau de l’ADSL. Cela prendra probablement 2 à 3 mois pour que le blocage soit total.
Plusieurs pétitions sont lancées, la plupart des utilisateurs sont furieux et condamnent unanimement les opérateurs. Toutefois, même s’ils sont directement liés au blocage, il ne faut pas oublier l’ANRT ( Agence Nationale de la Réglementation des Télécoms) , qui renvoie vers l’article ANRT/DG n°04-04 concernant la réglementation de la téléphonie sur IP. Ce dernier stipule clairement que l’exploitation commerciale de la téléphonie sur IP est soumise à une autorisation spéciale. En effet cet article donne le droit aux opérateurs de bloquer ce genre d’appel. Donc coté légalité, la décision des opérateurs est conforme à la législation en vigueur.
 
Nous avons testé les applications concernées, et nous avons pu relevé que les appels audio et vidéo ne passent plus sur la 3G ou la 4G, mais la messagerie, les envois de vidéo ou de l’audio enregistré fonctionnent toujours. La restriction concerne uniquement les appels. Malheureusement, pour les utilisateurs, c’est surtout, les communications sur IP gratuite qui leur permettaient de communiquer avec leurs correspondants surtout à l’étranger, et ils devront dorénavant payer ce service puisqu’ils devraient passer par les minutes des opérateurs.
 
Il faudra noter aussi que suite aux investissements lourd réalisés par les opérateurs pour mettre en place la 4G sans augmenter ni les tarifs de la minute, ni ceux de la 3G ou 4G, ce blocage leur permettrait de récupérer sur les appels normaux payants.
 
Les internautes, utilisateurs des communications voix sur IP, commencent à relayer sur le net les différentes manières de contourner ce blocage. Effectivement, ça marche et c’est simple. Il suffit de passer par VPN. Plusieurs applications VPN sont disponible sur Play Store, la boutique de téléchargement Android, ou sur App Store pour Iphone. Il suffit de télécharger une de ces applications, de choisir Maroc sur la partie réservée aux pays, puis choisir l’application ‘Viber, ou autre’ et le tour est joué. Que vous soyez sur 3G, 4G ou WIFI ça fonctionne.
 
L’équipe ETCEINFO